Quels aliments sont bons pour la flore intestinale ?
nettoyer son intestin
Comment se nettoyer les intestins ?
1 février 2021
alimentation riche en magnésium
Comment adopter une alimentation riche en magnésium ?
22 février 2021
Show all

Quels aliments sont bons pour la flore intestinale ?

Les aliments pour le microbiote intestinal

Les aliments pour le microbiote intestinal

Les effets bénéfiques de la flore intestinale sur notre santé en général et son rôle majeur dans le fonctionnement du système digestif sont bien connus. Sa destruction ou son déséquilibre peut entraîner l’apparition de nombreux troubles. Voilà pourquoi, il est primordial d’en prendre soin. Comment faire ? Il existe une solution simple et naturelle qui permet de maintenir l’équilibre de la flore intestinale. Elle est basée sur l’alimentation. 

La flore intestinale, c’est quoi ? 

La Flore intestinale
La Flore intestinale

Appelée également microbiote intestinal, la flore intestinale représente l’ensemble des microorganismes et des bonnes bactéries qui se trouvent dans le tube digestif. Ils ont pris refuge au niveau de l’intestin grêle et du côlon. 

Selon les scientifiques, environ 100.000 milliards de bactéries appartenant à 400 espèces différentes, forment le microbiote. Certaines d’entre elles sont bénéfiques pour la santé comme les lactobacilles, tandis que d’autres sont nuisibles, ce qui est le cas des salmonelles. 

Notons que les organismes vivants qui composent la flore intestinale possèdent de nombreuses fonctions. Ils contribuent, entre autres, au bon fonctionnement du système digestif et améliorent le transit intestinal. 

Ces organismes optimisent la fermentation des résidus alimentaires non digérés. En outre, ils facilitent et accélèrent l’assimilation des nutriments par l’organisme. 

Le microbiote pourrait également jouer un rôle protecteur. Appelé système immunitaire intestinal, il combat les bactéries pathogènes et stimule le métabolisme, ce qui réduit le risque de surpoids.  

N’oubliez pas qu’en cas de déséquilibre de la flore, les mauvaises bactéries se multiplient rapidement et gagnent en force. Elles vont fragiliser la muqueuse intestinale. Du coup, l’intestin a du mal à assurer son rôle, ce qui favorise le développement de nombreux troubles intestinaux et détériore l’efficacité des défenses immunitaires. D’où l’importance du lavement intestinal.

Quel aliment pour prendre soin de la flore intestinale ?

Plusieurs facteurs peuvent nuire à l’équilibre de la flore intestinale. Il faut citer, entre autres, le stress et la prise d’antibiotiques. Heureusement qu’il est possible de prendre soin de son microbiote avec une bonne alimentation. Découvrez les aliments à privilégier. 

1. Les aliments riches en probiotiques

Le probiotique est une bactérie vivante présente dans le corps humain. Elle a le rôle d’améliorer la flore intestinale et de booster aussi le système immunitaire. Il est donc conseillé d’accroître le  nombre de ces bactéries probiotiques

Probiotiques
Probiotiques

Ces bonnes bactéries sont présentes en grande quantité dans :

  • certains fromages comme le gruyère, le cantal, le munster, le camembert et le roquefort. 
  • les laitages, 
  • les poissons fumés, 
  • la sauce soja,
  • les olives.

Notons qu’en cas de prise d’antibiotiques, les probiotiques naturels diminuent en nombre. Ces médicaments ne tuent pas uniquement les mauvaises bactéries, mais aussi les bonnes. Voilà pourquoi, il est primordial de consommer des aliments riches en probiotiques. 

2. Les aliments riches en fibres  

Une alimentation riche en fibres permet aussi de maintenir l’équilibre de la flore. C’est le cas des fruits et des légumes. Notons qu’il existe deux types de fibres alimentaires. 

  • Les fibres solubles ont pour fonction de nourrir les bonnes bactéries. Vous les trouverez dans les agrumes, les pommes de terre, les carottes, la poire, l’asperge, le pamplemousse, le raisin, les baies et l’artichaut. 
  • Les fibres insolubles, qui sont de bons alliés contre la constipation.

Ils sont visibles dans les céréales, les légumineuses et les choux fermentés. Ainsi, pour prendre soin de votre microbiote, mangez du blé complet, de l’avoine complète, des haricots rouges, des lentilles, de la choucroute ou encore des haricots blancs régulièrement. 

Cela dit, la consommation des aliments riches en fibres insolubles est à limiter pour les individus atteints du syndrome de l’intestin irritable. Ils pourraient favoriser les ballonnements, les douleurs abdominales et la diarrhée.

3. Le miel

Le miel est un excellent allié de la flore intestinale et du système immunitaire. Sa fonction anti bactérienne est son principal atout. Il peut rééquilibrer la flore intestinale en chassant les agents.

C’est aussi un antioxydant naturel puissant qui peut stimuler la production d’un grand nombre de bactéries de bonne qualité. Il favorise aussi le fonctionnement des anticorps qui sont les meilleurs alliés pour éliminer les virus et les mauvais germes qui pourraient générer des maladies. De plus, le miel est une excellente alternative au sucre. 

4. Certaines plantes médicinales bénéfiques pour la flore intestinale

Plantes médicinales
Plantes médicinales

Pour améliorer les composants de la paroi intestinale et booster l’immunité, la consommation de certaines plantes dotées de vertus thérapeutiques est aussi conseillée. De quoi s’agit-il exactement ?

Des plantes à bulbes utilisées au quotidien

C’est le cas du gingembre ayant des propriétés anti-inflammatoires puissantes. Il y a aussi l’ail, l’oignon et le poireau qui sont d’excellentes sources de probiotiques.  

Des plantes médicinales ayant le pouvoir de détoxifier l’organisme et le tube digestif.

C’est le cas des racines du pissenlit, du fenouil, du radis noir et de la bardane. Ils ont des propriétés dépuratives. 

5. Le thé vert et le kombucha

Evidemment, une petite cure détox de temps en temps peut vous aider à améliorer votre flore intestinale. Pour cela, il suffit de boire du thé vert régulièrement. C’est une boisson très bénéfique pour le système digestif. 

Sinon, essayez aussi le kombucha, une boisson pétillante issue de la fermentation de bactéries et de levures cultivées dans du thé sucré.  

Quels sont les aliments à éviter ?

Pour assurer l’équilibre du microbiote intestinal et prévenir les troubles intestinaux notamment le cancer du côlon, il faut limiter la consommation de viande rouge. Selon les chercheurs, elle favorise la prolifération des mauvaises bactéries. 

Les aliments riches en sucre sont aussi  déconseillés. Ils peuvent détériorer le microbiote et provoquer bien d’autres troubles de santé. 

Misez sur une bonne association des aliments pour une flore intestinale en bonne santé

Bien entendu, une alimentation équilibrée est le meilleur allié pour rester en bonne santé. Ainsi, au quotidien, il faut savoir associer les bons aliments afin de stimuler la flore intestinale. 

Votre plat devrait par exemple comporter une portion raisonnable 

  • de protéines animales 
  • beaucoup de légumes verts
  • des aliments fermentés comme du yaourt ou du fromage qui favorisent la régénération du microbiote

De plus, en adoptant une alimentation équilibrée, vous pouvez éviter d’autres pathologies comme l’obésité, le diabète et différentes formes de cancer.

Résumé
L'alimentation à adopter pour régénérer la flore intestinale
Titre
L'alimentation à adopter pour régénérer la flore intestinale
Description
La flore intestinale, aussi connu sous le terme de microbiote intestinal joue un rôle important dans notre organisme, il faut donc veiller à garder un bon équilibre, et pour ce faire, cet article détaille la liste d'aliments bons à consommer.
Auteur
Centre
DDG
Logo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.