Info Coronavirus en Belgique, l’actualité en 3 points essentiels
sommeil
Les conseils à appliquer pour mieux dormir
30 novembre 2020
système immunitaire
Tout savoir sur le système immunitaire en 4 points
14 décembre 2020
Show all

Info Coronavirus en Belgique, l’actualité en 3 points essentiels

covid-19

covid-19

Actuellement, certaines mesures sont appliquées en vue de ralentir la propagation du coronavirus, ce virus qui touche la planète depuis près d’un an maintenant. Si vous suivez ces mesures, vous éviterez la maladie tout en protégeant autrui. Et maintenant qu’il y a un grand nombre de cas de coronavirus en Belgique, il vaut mieux garder toujours à l’esprit certains réflexes : gestes barrières, bonnes pratiques, symptômes, numéros d’urgence, etc. Vous pouvez également effectuer un test covid 19 à Bruxelles

Principales informations concernant le covid-19

Découvert tout récemment, le covid-19 est une maladie infectieuse provoquée par le virus SARS-CoV-2. Le covid-19 fait partie des virus d’origine zoonotiques, qui se transmettent de l’animal à l’homme. En constante mutation, ce virus ne cesse d’évoluer. C’est durant l’une de ses multiples mutations qu’il a pu contaminer l’Homme. Le coronavirus est très contagieux et se propage via de nombreux fluides et excrétions biologiques tels que :

  • les sécrétions de la bouche ou du nez ;
  • le sang ;
  • les selles ;
  • les urines ;
  • etc. 

Que veut dire covid-19 ?

Très certainement, de nombreuses personnes se posent la question de savoir ce que veut dire covid-19

A vrai dire, les maladies à coronavirus ne datent pas d’hier. Elles sont anciennes mais aujourd’hui, on en parle forcément beaucoup plus qu’avant à cause des événements actuels.

Les coronavirus, ce sont un ensemble de virus qui provoquent des maladies. Celles-ci peuvent être tout à fait banales, ou au contraire devenir très dangereuses. Du simple rhume à la détresse respiratoire, les maladies sont nombreuses. 

Mais alors, que veut dire covid-19 ? Il s’agit en fait d’un diminutif de certains mots, accrochés entre eux. C’est plutôt pour faciliter l’appellation qu’il a été nommé ainsi :

  • le « co » fait référence au coronavirus ;
  • le « vi » fait référence au mot « virus » ;
  • la lettre « d » juste après « vi » fait référence au mot anglais « disease » qui veut dire « maladie » en anglais ;
  • et le 19 enfin fait référence à l’année 2019.

On est donc passé d’un nom compliqué qui aurait pu ressembler à « coronavirus, maladie virus de 2019 » à un simple covid-19. 

Propagation du virus 

Généralement, le virus responsable du covid 19 passe d’un individu à un autre par des gouttelettes issues d’un éternuement d’une toux ou simplement durant une expiration. 

Puisque les gouttelettes sont plus lourdes que l’air, elles atterrissent sur le sol et les surfaces d’un mètre autour de la personne affectée. 

Vous risquez donc d’être contaminé :

  • En respirant directement le virus ;
  • Ou bien en restant près d’une personne infectée ;
  • Ou encore en touchant une surface contaminée avant de passer vos mains sur vos yeux, votre nez ou votre bouche.

Quels sont les symptômes du covid-19 ?

Le covid 19 affecte chaque individu différemment. Le sexe, l’âge, les prédispositions génétiques, l’état de santé en général, le mode de vie, etc. La majorité des personnes atteintes d’une forme légère à modérée guérissent généralement sans hospitalisation. 

Vous habitez dans la région bruxelloise ? À ce stade, un dépistage covid à Bruxelles peut déjà être envisagé. En ces temps difficiles, mieux vaut jouer la carte de la prudence !

Les symptômes du covid-19 peuvent donc être différents d’une personne à l’autre. Cependant, les plus fréquents incluent en général la fièvre, la toux sèche et la fatigue.

Si vous commencez à ressentir des malaises, vous devez appeler un médecin et lui demander de vous prescrire un dépistage. 

Certains symptômes du covid-19 moins fréquents peuvent apparaître. Ils peuvent par exemple englober : 

  • des cas de courbatures ;
  • certains maux de gorge ;
  • de la diarrhée ;
  • de la conjonctivite ;
  • des maux de tête ;
  • une certaine perte de l’odorat ou encore du goût. 

D’autres personnes contaminées par le virus peuvent même développer une éruption cutanée et même une décoloration au niveau des doigts ou des orteils.

Les personnes vulnérables peuvent développer une forme grave de la maladie si elles ne sont pas dépistées à temps. Ces personnes incluent notamment les seniors, les femmes enceintes, certains enfants, ainsi que les personnes qui souffrent de maladies chroniques et tout particulièrement le diabète, l’asthme ou encore les maladies respiratoires. 

D’ailleurs, une hausse des cas de coronavirus en Belgique est en partie causée par la contamination de cette partie fragile de la population. Il convient donc de particulièrement les protéger. 

Mesures de précautions

Mesures de préventions
Mesures de préventions

Actuellement, il n’existe pas de vaccin concluant pour prévenir du virus, même si certains essais ont vu le jour.

En attendant les répliques efficaces des médecins et des scientifiques du monde entier, le respect des gestes barrières et la politique du confinement sont de mise :

  • le respect des règles d’hygiène ;
  • le port du masque ;
  • la priorisation des activités d’extérieurs ;
  • la protection des personnes vulnérables ;
  • ou encore le respect d’une distance de sécurité d’au moins 1,5 m avec la limitation des contacts rapprochés ;
  • et le respect des mesures sur le rassemblement. 

Cas de coronavirus en Belgique, une affaire nationale

La Belgique, comme une grande partie des pays de l’Europe, n’a pas été épargnée par ce virus qui sévit. Au total, ce sont plus de 575.000 personnes qui ont été touchées dans le pays. Ce qui représente un peu plus de 5% de la population.

  • Les chiffres évoluent constamment, tantôt ils sont à la hausse, tantôt ils sont à la baisse. 
  • Au 30 octobre, le pays a enregistré un pic exceptionnel de 23.921 contaminations en une seule journée. 
  • La courbe n’a ensuite cessé de redescendre pour attendre 1.123 contaminations le 24 novembre, soit presque 20 fois moins. 
  • Cependant, à l’heure actuelle et en cette toute fin novembre 2020, la courbe semble à nouveau vouloir remonter.

En effet, une recrudescence des cas de coronavirus en Belgique est observable dans toutes ses régions. En parallèle avec les suggestions de l’État, les autorités locales ont donc imposé certaines restrictions pour limiter au maximum la propagation du virus dans le pays

Les suggestions du recours aux tests covid 19 à Bruxelles sont également de plus en plus encouragées. Et c’est d’ailleurs ce que vous devez absolument faire si vous détectez chez vous un ou plusieurs symptômes du covid-19.

Les impacts sur les déplacements 

Au sein du territoire, la population peut circuler librement contrairement à d’autres pays. Le port du masque est toutefois préconisé dans les transports en commun tels que les bus, les trams ou encore les trains, pour tous les voyageurs de plus de 12 ans. 

Et pour limiter la propagation du virus durant la nuit, un couvre-feu est obligatoire de minuit à 5 heures du matin. Pour limiter le nombre de nouveau cas, il est toutefois vivement recommandé de voyager à l’étranger. 

L’emploi, l’éducation et les commerces face au covid

Il est évident que la crise actuelle influe grandement sur le quotidien des Belges. En effet, outre les revers du confinement sur les déplacements des citoyens, le coronavirus en Belgique limite aussi l’accès :

  • à l’éducation ;
  • aux bureaux ;
  • aux marchés ;
  • dans les autres lieux culturels et de bien-être ;
  • et même dans les édifices religieux.

Le télétravail est à titre d’illustration obligatoire. Les crèches sont par contre ouvertes. Côté courses, seuls les magasins essentiels comme les supermarchés, la boulangerie, la pharmacie ou encore Bpost restent ouverts. 

  • Pour les autres produits utiles au quotidien tels que les restaurants ou les boutiques de vêtements, il faut compter sur les services de livraison à domicile pour pouvoir en profiter. 
  • Quant aux activités sportives et culturelles, ils demeurent fermés jusqu’à nouvel ordre. 

Formulaire covid 19 en Belgique

Comme pour tous les pays, certains déplacements et voyages sont limités depuis et vers la Belgique. C’est pourquoi un formulaire covid 19 en Belgique a été mis en place pour certaines situations.

  • Le reconfinement est de mise sur tout le territoire belge jusqu’au 13 décembre 2020. Si vous venez en Belgique plus de 48h, vous devrez alors présenter un test PCR négatif pour rentrer sur le territoire. Ce test doit être effectuer moins de 48h avant votre arrivée dans le royaume belge ;
  • Si vous venez d’une zone à risque, une quarantaine de 7 jours peut vous être demandée à votre arrivée en Belgique ;
  • Tout voyageur vers la Belgique doit remplir le formulaire covid 19 en Belgique, appelé PLF (Passenger Locator Form). Vous trouverez plus d’informations sur le sujet sur le site du gouvernement belge ;
  • De manière générale, il est strictement déconseillé aux citoyens belges de se rendre à l’étranger dans les zones rouges.
  • En ce qui concerne les zones orange à l’étranger, il est déconseillé de s’y rendre mais ce n’est pas interdit. Il est possible que soyez obligé d’effectuer un test avant de vous rendre dans cette zone ;
  • Vous pouvez voyager sans problème dans les zones vertes, à condition des respecter les règles sanitaires et les mesures d’hygiène.

Dépistage : test covid-19 à Bruxelles

Dépistage coronavirus
Dépistage coronavirus

Il existe plusieurs manières de se faire dépister du virus et c’est justement ce que nous allons voir ici. Vous avez également la possibilité de choisir votre centre de dépistage pour effectuer le test coronavirus à Bruxelles.

Plusieurs types de dépistage existent

En parallèle avec les mesures citées plus haut, celles du dépistage par les tests sont également des stratégies instaurées dans plusieurs régions de Belgique et dans le monde entier. En effet, on retrouve à ce jour deux types de tests. Ceci afin d’identifier les personnes malades et les prendre rapidement en charge. Ces tests seraient efficaces pour contrôler le virus. 

  • En premier lieu, il y a le test virologique (RT-PCR). Vous pouvez faire ce test PCR à Bruxelles, dans notre établissement. C’est un test qui permet de savoir si la personne est infectée par le coronavirus au moment du test. Le prélèvement se fait par voie nasale ou salivaire. En général, les résultats tombent 24 heures après le prélèvement. Entre 1,3 et 1,4 million de tests sont réalisés chaque semaine. 
  • Dans un second temps, on retrouve les tests sérologiques sanguins. Ces prises de sang permettent de détecter la présence d’anticorps face au covid 19. Ils montrent si la personne a développé une réaction immunitaire suite à un contact avec le virus. Il est donc possible d’effectuer le test et de voir si vous avez contracté le virus, même il y a plusieurs mois. 

Les tests peuvent également être remboursés par la sécurité sociale quand ils font l’objet d’une indication définie par la Haute Autorité de Santé. 

D’autres tests sont encore en cours de développement. Il s’agit de tests salivaires qui attendent validation des autorités sanitaires. Si leur fiabilité est prouvée, le gouvernement se chargera de déployer exclusivement ces tests, pour toute la population belge

Face au coronavirus en Belgique, les tests de coronavirus à Bruxelles sont entrepris en masse pour les populations qui le demandent. Pour les déplacements au sein de la région ou dans le pays, des tests sont obligatoires pour détecter rapidement les cas.

Quelques indications avant de se faire dépister

Comme dit plus haut, si vous êtes bruxellois ou de la région, passer un test est essentiel si vous avez des symptômes du covid-19

Mais avant d’avoir recours au dépistage, il est jugé plus responsable de :

  • se mettre en quarantaine pendant 10 jours ;
  • et d’appeler un médecin pour obtenir une prescription, afin de passer le test coronavirus à Bruxelles. 

Au bout de 7 jours de mise en quarantaine, un test PCR peut être effectué. En cas de résultat positif au virus, l’isolement continue encore pendant 7 jours après le jour de votre test. En cas de résultat négatif, la quarantaine prend fin, mais il faut tout de même surveiller d’éventuels retours des symptômes durant 14 jours de plus. 

Où passer le test coronavirus à Bruxelles ?

Face au coronavirus en Belgique, de nombreux centres de dépistage ont ouvert leurs portes. Que cela soit dans les cliniques, les hôpitaux ou les laboratoires, ils se sont réunis pour venir en aide à la population. L’objectif étant de réduire au maximum le nombre de nouveaux cas au sein du royaume belge. 

C’est à cet effet que notre clinique de gastrologie vous propose un dépistage covid à Bruxelles. Vous pourrez y prendre rendez-vous en un clic

Vous pouvez également consulter la liste des centres de dépistage de Bruxelles sur une carte mise à jour sur le net si jamais vous habitez trop loin de notre centre.

Résumé
Situation actuelle du covid en Belgique ?
Titre
Situation actuelle du covid en Belgique ?
Description
Cet article décrit le coronavirus : sa signification, sa propagation, ses symptômes ; et explique la situation actuelle de celui-ci en Belgique.
Auteur
Centre
DDG
Logo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.